• Inscription
  • Ecole directe
  • Erasmus plus
<< Accueil

Division des 3èmes

3E1

1- La division des Troisièmes se compose de 8 classes :
3A        3B        3C        3D       3E        3F        3G       3H

 

2- Les professeurs principaux sont pour 2019-2020 :

3A          Mme   GOUDEAU

3B          M.       RICHARD

3C          Mme   CHUNG

3D         M.       LASNIER

3E         Mme   EVRARD

3F          M.       BARGAIN

3G         Mme   MARTIN

3H         Mme   NOUREAU

 

3- Coordinatrice pédagogique du niveau :       Mme   CHUNG
Coordinatrice éducatif du niveau :              Mme   DE BORTOLI

 

4- Grille horaire

Matières Horaires
Français 4 heures
Mathématiques 3,5 heures
Histoire – Géographie – Education Morale et Civique 3,5 heures
LV1 – Anglais 3 heures
LV2 – Espagnol ou Allemand 2,5 heures
Education Physique et Sportive 3 heures
Physique – Chimie 1,5 heures
S.V.T. 1,5 heures
Technologie 1,5 heures
Arts Plastiques 1 heure
Education musicale 1 heure
Total ** 22 heures + 4 heures*

 

*Ces 4 heures hebdomadaires sont consacrées aux enseignements complémentaires (accompagnement personnalisé et enseignements pratiques interdisciplinaires).
** A ces 26 heures, s’ajoutent, également pour certains élèves, les 2,5 heures de Latin

 

1. Programmes pour le Cycle 4 :

Le cycle 4 (cycle des approfondissements), recouvre les classes de 5ème, 4ème et 3ème. Cette rubrique présente les programmes et les ressources d’accompagnements associés et les documents nationaux d’évaluation.
Vous trouverez l’ensemble des programmes pour chaque matière du cycle 4, c’est-à-dire de la 5ème à la 3ème en cliquant sur le lien eduscol :  Programme cycle 4

 

2. Les Brevets Blancs: 2 Brevets Blancs sont organisés au cours de l’année de 3ème:

Le premier la semaine avant les vacances de fin d’année (Noël), le second la semaine avant les vacances de printemps (Pâques).

 

3. Les EPI ou Enseignements Pratiques Interdisciplinaires et les matières concernées sur le niveau 3ème sont :  Mathématiques / Physique – Chimie / Technologie / Français / Histoire / Anglais

C’est une autre manière de traiter un ou plusieurs point(s) qui existent dans les programmes disciplinaires. Les EPI s’appuient sur les contenus des programmes disciplinaires. Ceux-ci déclinent les compétences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Ils permettent de traiter différemment des parties de programmes et de construire les attendus de fin de cycle 4.

Selon les classes, durant l’année 2016 – 2017,  les élèves ont traité, durant ces EPI, le thème de la sécurité routière, la découverte du monde professionnel (avec leur rapport de stage) pour toutes les classes de 3ème.

En 3ème F, il y a eu en plus un EPI H.G./Anglais intitulé « Laughing at Dictators » et en 3ème D Culture et création artistique ( la guerre au XX° siècle ) : Français, H-G et musique.

 

 

4. Le stage d’observation en entreprise 3E2

En 3e, tous les élèves doivent effectuer un stage en entreprise, appelé également séquence d’observation en milieu professionnel.
Généralement, ce stage a lieu la semaine avant les vacances d’hiver (Février).
Nos conseils pour aider votre enfant à trouver un stage.

ATTENTION, les élèves de moins de 14 ans à la date du stage ne peuvent effectuer leur stage que dans une administration (école, mairie …)

 

  1. Repérer ses goûts

Avant de se lancer dans sa recherche, aider votre enfant à s’interroger sur ce qu’il aimerait faire : créer, bouger, gérer, écrire, expérimenter, aider les autres… Dans quel rôle votre enfant se verrait-il le mieux plus tard ? Et que ne voudrait-il pas faire ? Évoquez aussi avec lui les différents domaines professionnels qui existent.

 

  1. Enquêter sur les métiers

Ce stage est l’occasion idéale pour l’encourager à consulter les brochures de l’Onisep au BDI de son établissement. De nombreux sites internet permettent également de partir à la découverte des métiers : vous pouvez effectuer la recherche ensemble, puis glisser les adresses dans ses favoris.

 

  1. Rechercher une entreprise

Vous pouvez toujours faire jouer vos relations, mais l’idéal est que votre enfant trouve lui-même son stage. Aiguillez-le vers les pages jaunes, les chambres des métiers et de l’artisanat, les chambres de commerce et de l’industrie ou encore les fédérations professionnelles.

 

  1. Prendre contact avec le professionnel

Avant qu’il ne décroche le combiné, incitez votre enfant à préparer une fiche avec les informations à obtenir et les renseignements à fournir. Et, surtout, livrez-vous à des galops d’essai. Vous tenez le rôle du professionnel et vous envisagez divers scénarios.

 

  1. Écrire une lettre de motivation

Elle doit être manuscrite, sans faute d’orthographe ni rature, et répondre à des critères de présentation bien précis. Concoctez un modèle pour votre enfant ou poussez-le à demander des conseils à son professeur de français. ou de technologie ( En effet, avec leur professeur de technologie, il consacre une partie de leur travail à cette découverte du monde professionnel)

 

  1. Évitez les pièges

    → Attendre le dernier moment pour rechercher un stage.
    Laisser votre enfant se débrouiller seul en se disant que ce mini-stage relève du gadget.
    Faire les démarches à sa place.
    Prendre votre enfant dans son service ou votre entreprise.
    Opter pour une entreprise sans avoir réfléchi aux moyens de transport à utiliser pour s’y rendre.

5. Les épreuves communes : Il y a deux épreuve commune sur l’année en 3ème et elles concernent le Français, les Mathématiques et l’Histoire-Géographie et l’Anglais.

6. Le diplôme national du brevet: Le DNB: 3E3

Nouveau DNB à la session 2017. Vous trouverez ci-dessous les modalités de ce nouveau brevet.

 

Epreuves écrites Mathématiques, Physique-Chimie, SVT et Technologie (3 heures avec une pause de 15 min) 1ère partie Mathématiques Exercices indépendants portant sur

« chercher », « modéliser », « représenter », « raisonner », « calculer » et « communiquer »

2h /50

(45 + 5 points pour la présentation et la langue française)

2ème partie Physique-Chimie, SVT et Technologie L’épreuve porte sur 2 disciplines parmi les 3.

(2 disciplines connues quelques semaines avant l’épreuve)

1h

(2 parties de 30 min)

/50

(45 + 5 points pour la présentation et la langue française)

Français, Histoire-Géographie, Enseignement Moral et Civique 1ère partie Histoire-Géographie, EMC -analyser et comprendre un document (20 points)

-Repère historiques et géographiques (20 points)

-Enseignement Moral et Civique

(10 points)

2h /50
Français Comprendre, analyser et interpréter 1h /20
2ème partie Français -Dictée (5 points)

– Réécriture (5 points)

– Travail d’écriture (20 points)

2h /30
Epreuve orale Soutenance d’un projet dans le cadre d’un EPI (Enseignement Pratique Interdisciplinaire -Exposé (5 min)

– entretien avec le jury (10 min)

15′ /100
Compétences du socle Les langages pour penser et communiquer (/200)

-langue française

-langues vivantes étrangères ou régionales

-langages mathématiques, scientifiques et informatiques

-langages des arts et du corps

Les méthodes et outils pour apprendre (/50)

La formation de la personne et du citoyen (/50)

Les systèmes naturels et les systèmes techniques (/50)

Les représentations du monde et de l’activité humaine (/50)

Validation de la maîtrise de chaque domaine par le dernier conseil de classe de 3ème

 

Jusqu’à 50 points par items:

– Maîtrise insuffisante : 10 points

– Maîtrise fragile: 25 points

– Maîtrise satisfaisante:  40 points

– Très bonne maîtrise:  50 points

/400
Enseignement de complément Pour les élèves qui ont suivi l’enseignement de complément Langues et Cultures de l’Antiquité (Option Latin) – atteint les objectifs : + 10 points

– a dépassé les objectifs: + 20 points

+ 10 ou +20 points
TOTAL /700

 

Le candidat obtient son DNB s’il a 350 points ou plus: Mention « Assez bien » entre 420 et 489 points, « Bien » entre 490 et 559 points, « Très Bien » à partir de 560 points

 

7. L’orientation en fin de collège: L’orientation : un objectif majeur de la classe de 3e

Chaque élève de 3e doit avoir une double ambition, qui nécessite un travail dans la durée :
→ Obtenir son Brevet, et pourquoi pas avec une mention.
→ Réussir son orientation. L’année de 3e est, à cet égard, décisive.

Mais qu’est-ce que l’orientation ?

Le travail sur l’orientation se fait tout au long de l’année avec le professeur principal, si besoin le BDI. Les différentes filières sont présentées aux élèves.

C’est le conseil de classe du 3e trimestre qui entérine les vœux d’orientation, après un avis provisoire au 2e trimestre. Si le souhait de la famille n’est pas conforme à la décision du conseil de classe, elle peut engager une procédure d’appel. La commission d’appel décide alors, sans recours possible.

Les orientations possibles après la classe de 3e :

3E5
Un élève de 3e s’orientera :
Soit en 2de Générale et Technologique (attention : c’est une Seconde de détermination : il n’existe pas de « 2de Générale » ni de « 2de technologique ») : il faut avoir un solide niveau scolaire pour suivre une Seconde dans de bonnes conditions, voire être accepté dans une Seconde contenant un enseignement à capacité contrainte. L’objectif est d’obtenir, en trois ans, le baccalauréat général ou technologique. Cette formation s’adresse aux élèves ayant la volonté de réussir des études longues (bac+3 à bac +8) et théoriques.
Soit en 2de Professionnelle: chaque spécialité recrute un effectif très limité. Il faut mettre toutes les chances de son côté avec les meilleures notes possibles dans les matières coefficientées. Certaines formations recrutent même sur entretien : il faut alors des appréciations positives, car ces dernières font partie des critères de sélection. L’objectif est d’obtenir, en trois ans, le baccalauréat professionnel. Cette formation s’adresse aux élèves ayant déjà choisi un domaine professionnel et souhaitant entrer dans le monde du travail dès l’obtention du baccalauréat ou poursuivre des études courtes (bac +2).
Soit en CAP: Il ne suffit pas de postuler pour être retenu. Il faut montrer sa motivation et obtenir les résultats les plus satisfaisants possible pour être dans le groupe retenu. Les effectifs sont très limités dans chaque spécialité. Les appréciations sont déterminantes. Outre les formations proposées par l’Education nationale, le CAP peut également se dérouler dans un CFA, centre de formation des apprentis (sur dossier et après signature d’un contrat d’apprentissage avec un employeur). Le CAP se prépare en deux ans. Cette formation s’adresse aux élèves souhaitant acquérir des techniques précises pour apprendre un métier qui les intéresse. Elle conduit souvent directement à la vie active ou à une poursuite des études en vue de l’obtention d’un baccalauréat professionnel.