• Inscription
  • Ecole directe
  • Erasmus plus
<< Accueil

Service psychologique

Présentation du rôle du psychologue et de ses missions

Prévention-accompagnement-autonomisation et responsabilisation
 

Jours de présence à l’ISC

Les lundis après-midi et les mardis toute la journée

Pour me joindre :
Appel au standard les jours où je suis présente
Ou me contacter par mail :  psychologue@isc-vdb.fr

 

A qui le service s’adresse-t-il ?

  • A tous les élèves, de la sixième à la terminale
  • Aux parents, désirant soumettre une difficulté concernant leur enfant dans le domaine scolaire ou éducatif.
  • A l’ensemble de l’équipe éducative.
En début d’année, passage dans toutes les classes de 6éme pour me présenter et préciser mon rôle. Échanges avec les élèves pour évoquer toutes les situations qui pourraient justifier une rencontre, qu’il s’agisse de l’école, de la famille ou de problématiques personnelles

 

Mes domaines d’intervention

Mes interventions s’inscrivent dans le cadre de missions de prévention et d’accompagnement sur toutes les questions liées à la scolarité, au développement et à l’avenir des jeunes.

La formation à l’autonomie, le développement de l’estime de soi et l’engagement des enfants et/ou adolescents dans leur projet de grandir et d’apprendre, constituent un troisième axe d’intervention.

 

La prévention

1) Le point écoute :

  • Lieu d’accueil, ouvert à tous les élèves, selon leur initiative personnelle.
  • Espace qui leur est réservé, protégé par la confidentialité et la neutralité
  • Rencontre sur rendez-vous et en dehors des heures de cours.

Ces rencontres peuvent aussi être organisées à la demande des parents ou sur proposition des enseignants à la suite d’une entrevue avec les parents.

 

2) Coanimation avec le professeur principal de séances de vie de classe.

Si l’école a pour mission principale l’acquisition de savoirs, elle doit participer à l’éducation d’un savoir-être se traduisant par les comportements individuels respectueux des règles et des valeurs nécessaires à un vivre-ensemble harmonieux

Plusieurs fois dans l’année nous animons avec le professeur principal des séances de vie de classe :

  • Réflexions et échanges sur les conditions les plus favorables à un climat de classe propice au travail, où chacun trouve sa place, se sent accueilli, reconnu et respecté.
  • Évocation des différentes situations et comportements de non-respect et notamment la pratique malheureusement trop courante des moqueries qui peuvent prendre la forme de harcèlement.
  • Incitation à des relations interpersonnelles positives, à des attitudes d’attention à l’autre, d’entraide, de solidarité, de coopération.
  • Abord des notions essentielles de bienveillance et d’empathie.

 

L’accompagnement

1) Groupe de parole

Dans le cadre de la culture chrétienne et selon mes jours de présence, 4 à 6 séances sont proposées à un groupe d’une dizaine d’élèves du collège.

Les échanges se font autour de questions correspondant aux préoccupations de leur âge :

  • Ecole, relations entre eux, famille et notamment fratrie.
  • Accueil de la différence.
  • Comportements violents, moqueries, harcèlement.
  • Conduites à risques…..

Il s’agit de permettre aux élèves  de s’exprimer librement, d’apprendre à s’écouter et à se connaître dans un cadre de respect, de confiance et de confidentialité.

 

2) Groupe de réflexion, destiné aux membres de la communauté éducative.

Réflexion sur les pratiques professionnelles et la question de l’exemplarité :

  • Thématique principale : « pour une éthique de l’être ».

L’autonomisation et la responsabilisation

1) Accompagnement psychopédagogique proposé aux élèves souhaitant améliorer leurs résultats.

A partir de l’examen du bulletin, il s’agit d’identifier les difficultés de l’élève et d’en analyser les causes : Est-ce une question de motivation, de comportement en classe, d’organisation et de méthodes dans le travail personnel, de difficultés de compréhension, d’apprentissage, de concentration…

  • L’élève est ensuite invité à se fixer des objectifs à court terme et à définir les moyens qu’il se donne pour les atteindre.
  • Des rencontres ont lieu par la suite pour suivre l’évolution du travail, encourager l’élève à maintenir ses efforts et soutenir sa motivation.

 

2)  Participation à la mise en place du dispositif des médiateurs.

Des élèves volontaires de 3ème sont formés pour intervenir auprès des élèves de 6èmes et les aider à gérer d’éventuels conflits.

Ce dispositif permet une plus grande responsabilisation des élèves, en favorisant les conditions leur permettant de résoudre eux-mêmes des conflits au moyen de la communication non violente.

Ils participent tous les mois à une réunion destinée à pour assurer leur encadrement et faire le point sur leurs interventions.

Les médiateurs interviennent dans toutes les classes de 6ème en début d’année pour se présenter et expliquer leur rôle.

 

Toutes ces interventions sont conçues selon le principe fondamental suivant : « Pour que l’évolution soit favorable, il convient de mettre le jeune en position d’être acteur de son changement ».

 

Anne Bastide – Psychologue